Les franchises de magasin de bricolage

Le bricolage est un des grands hobbies français. En effet, lorsqu’on évoque le bricolage en France on pense tout de suite : caisse à outils, atelier dans le garage, petits travaux les week-end pour réparer ou embellir le logement ou le jardin.
Une activité de travaux manuels qui plaît beaucoup dans l’Hexagone. Une manière aussi, par des temps de crise économique, d’économiser le plombier, l’électricien, le jardinier ou le peintre.
Alors, les Français, fan de bricolage, un cliché ?
Les chiffres sont là pour prouver que non ! En effet, jugez-plutôt ! Le chiffre d’affaires du marché du bricolage en France est estimé à 25 milliards d’€ ! Oui vous avez bien lu !
En outre, selon un sondage, 80% des Français sont des adeptes du bricolage ! 8 Français sur 10.
Enfin le budget annuel consacré au bricolage est de 950€ par foyer ! À noter au passage que de nombreux concepts de franchises se développe dans le secteur du service à la personne.

Un secteur qui ne connaît pas la crise et que la franchise ne pouvait qu’investir !
En effet, il répond à toutes conditions d’un développement en franchise : ils concernent tout le pays, de la Bretagne à la PACA puisque sommeille en chaque Français un bricoleur (même du dimanche!). En outre, le poids économique du bricolage est considérable. Comme nous l’avons dit presque 1000€ par an et par foyer !
Bref, la franchise ne pouvait pas passer à côté d’un secteur économique. Ce qu’elle n’a pas manqué de faire puisque plusieurs des grands noms du bricolage français sont des entreprises franchisées.

Les principales franchise du secteur

bigmatBig Mat : Créée en 1981, elle est à la base une coopérative en matériaux de construction et de rénovation. Elle a un chiffre d’affaires supérieur à 1 milliard d’euros car c’est une entreprise qui s’est implantée en Europe (Espagne, Portugal, Belgique et Italie).
Elle compte près de 350 points de vente. L’apport personnel est fixé à 250.000€.

 

bricoramaBricorama : Créée en 1975, cette entreprise qui vise les centres urbains d’au moins 35.000 habitants s’est développée en franchise à partir de 1992. aujourd’hui elle compte 145 unités. Les droits d’entrée sont fixés à 10.000€ alors que l’apport personnel devra être de 400.000€.

 

Bricomarché : C’est le réseau n°2 de magasins de bricolage en France. Adossé à la marque « Les Mousquetaires », il réalise le 4ème chiffre d’affaires dans le secteur du bricolage sur le territoire national. Le 1er magasin a été ouvert en même temps que la franchise a été lancée, soit en 1979. Aujourd’hui le réseau compte 509 points de vente en France.
L’apport personnel est fixé à 100.000€ alors qu’il n’y pas de droits d’entrée.

 

mrbricolageMr Bricolage : C’est le réseau n°1 de magasins en France ! En effet, l’enseigne compte 791 points de vente sur le territoire national. Créée en 1965, l’organisation en franchise est lancée en 1980.
Les droits d’entrée sont peu onéreux : ils sont fixés à 9150€. L’apport personnel, lui, est fixé à 200.000€.

 

gedimatGedimat : Créée en 1967. Le réseau compte 422 magasins répartis sur toute la France. Les droits sont fixés à…140€ mais l’apport personnel devra être de 150.000€.

 

Conclusion

Le secteur du bricolage est extrêmement compétitif . Un secteur où le réseau franchise se taille une part non négligeable avec des enseignes à la notoriété indéniable.
Si les droits d’entrée sont soit absents soit faibles, l’apport personnel sera lui très conséquent. Mais le chiffres d’affaires par point de vente le mérite ! En effet, ce dernier tournera, en moyenne, autour des 3 millions d’€.
Bref, si l’investissement est lourd, ce secteur de la franchise offre de belles perspectives économiques pour tout futur franchisé qui y investira.

1 Comments

  1. Les infos sont tres importantes, merci 🙂

Leave a comment

Your email address will not be published.


*